Quels aliments privilégier pendant l’allaitement ?

Conseils allaitement blog maman

Vous avez choisi d’allaiter votre bébé ? Voici quelques conseils que Blog-Maman.com vous a déniché pour votre alimentation. Fini la grossesse et ses nombreuses restrictions ? Oui mais les restrictions ne sont pas encore terminées.. Blog-Maman.com va vous donner les aliments à éviter et ceux dont vous allez pouvoir abuser.

Le lait maternel

Conseils allaitement blog maman

Le lait maternel est très riche et contient tous les éléments dont votre bébé a besoin pendant ses premiers mois. La composition du lait maternel évolue en permanence, pendant la tétée, pendant la journée, il s’adapte à votre enfant au fur et à mesure qu’il grandit.

Voici la composition du lait maternel :

  • environ 87,5% d’eau,
  • des glucides à hauteur de 7%,
  • des lipides, environ 4%,
  • des protéines, près de 1%,
  • des sels minéraux, micronutriments, oligo-éléments et vitamines : calcium, cuivre, fer, iode, magnésium, phosphore, etc.

Ces éléments vont être puisés dans les réserves de la maman.

Les aliments à privilégier lors de l’allaitement

Le lait maternel est composé majoritairement d’eau, il faut donc que vous buviez entre 1.5 et 2 litres d’eau par jour.

Pour le reste aillez une alimentation équilibrée, riche en fibres, protéines, calcium et surtout en fer. Le fer est indispensable à la production de globules rouges de votre bébé et l’est également pour vous. En consommant une quantité insuffisante de fer pour subvenir à vos besoins et ceux de bébé, vous allez risquer une carence, voire une anémie, ce qui provoquera une grande fatigue. Exemples d’aliments riches en fer :

  • de la viande rouge,
  • du boudin noir,
  • des jaunes d’œufs,
  • des légumineuses (lentilles, flageolets).
  • des céréales complètes, comprises dans le pain, les pâtes ou vos céréales du matin.

En plus de ces aliments riches en fer, vous pouvez consommer ces aliments sans modération :

  • 4 produits laitiers par jour pour l’apport en calcium,
  • les poissons gras comme le saumon, la sardine, le maquereau ou le hareng, riches en acides gras essentiels, dont les omégas 3,
  • du beurre sur vos tartines, riche en vitamine A,
  • les fruits et légumes, riches en fibres, vitamines et oligoéléments et préférez-les bios. Certains sont même réputés pour augmenter la lactation : le fenouil, le curcuma, les graines de sésame, les abricots, les carottes ou les betteraves.

Les aliments à proscrire

Votre alimentation va changer la saveur de votre lait. Certains aliments sont nocifs pour votre enfant, faites une croix dessus durant l’allaitement. Évitez donc toutes les boissons alcoolisées, du café, du thé, sodas et boissons énergisantes qui contiennent de la caféine. Ces dernières sont connues pour leurs vertus excitantes que bébé ne saurait supporter.

Le thon, le brochet, l’espadon, le caviar ou le foie peuvent également contenir des polluants et du mercure. Le soja contiendrait quant à lui des phyto-œstrogènes,il est donc à proscrire.

L’interdiction de fumer tient encore pendant toute la durée de l’allaitement (la nicotine passe dans le lait maternel).

1

Trackback from your site.

You might also like

Réagir à cet article